"Les solutions technologiques doivent pouvoir mieux communiquer entre elles" - thewave & BrokerCloud

Les solutions technologiques doivent pouvoir mieux communiquer entre elles.

Il y a déjà de nombreux outils insurtech sur le marché. Le problème, c’est que souvent ils ne communiquent pas bien entre eux”, selon Stephan Podevyn, CEO de thewave, la branche technologique du consultant Ensur, qui collabore notamment avec BrokerCloud dans le cadre de l’optimisation de ses solutions à l’attention des intermédiaires d’assurance. Mais thewave a également vocation à inclure dans son offre des solutions conçues par d’autres entreprises (insurtech).

BrokerCloud est arrivé sur le marché en 2018, sous la forme d’un logiciel de gestion pour les courtiers. L’idée de développer le logiciel et d’en faire une plate- forme susceptible d’accueillir d’autres initiatives insurtech a rapidement fait son chemin. Cette plateforme se nomme à présent ‘BrokerCloudConnected’ parce qu’elle entend ‘relier’ entre elles des insurtechs utiles. En tant que l’un des partenaires insurtech, thewave fournira le portail client UnderCover.

“Nous voulons surtout permettre aux intermédiaires de travailler plus efficacement. Les courtiers recourent encore trop souvent à des outils qui ne communiquent pas entre eux, avec une décentralisation des données et une double saisie inutile de celles-ci comme conséquence”, précisent Stijn van Looy et Joeri Maes, respectivement CEO et CCO de BrokerCloud. C’est pourquoi des applications telles que Binex (multitarification), Connective (e-signing) et InMotiv (données des véhicules) ont notamment déjà été intégrées dans BrokerCloud. Les négociations avec d’autres partenaires intéressés se poursuivent.

‘BrokerCloudConnected’ veut aussi renforcer la relation entre le courtier et le client final. Joeri Maes: “C’est la raison pour laquelle nous accordons une telle importance à l’ajout du portail client UnderCover à BrokerCloud.” Actuellement, grâce à UnderCover, les courtiers peuvent déjà protéger et assurer plus efficacement les habitations et le mobilier de leurs clients. Le fait de pouvoir extraire les données clients de la base de données de BrokerCloud en temps réel présente un gros avantage pour le courtier et pour le client final. Cela leur permet de disposer en permanence d’informations actualisées. Les portefeuilles de clients peuvent être rapidement analysés et l’outil fournit des leads pour le cross-selling et l’up-selling.

UnderCover est en fait un assistant de risque digital pour le client final particulier. Les données actualisées de la police sont extraites de BrokerCloud en temps réel et présentées clairement pour permettre au client de voir rapidement ce qui est assuré et ce qui ne l’est pas. Sur la base de ces données, un algorithme unique calcule des scores indiquant le degré de protection de l’habitation et de son contenu contre les risques les plus courants, ce qui permet aux courtiers d’informer rapidement leurs clients en cas d’éventuelle sous assurance. Mais c’est le courtier qui décide quels sont les clients auxquels il donne accès à l’application, et quelles données peuvent être consultées dans le logiciel de gestion.

Joeri Maes: “Nous voulons que tout soit plus transparent pour le courtier et pour le client. Ainsi, le courtier peut consacrer plus de temps à fournir des conseils personnalisés.” Le développement de BrokerCloud se fait progressivement. Stijn van Looy: “Les utilisateurs actuels sont impliqués dans ce développement. Parmi ceux-ci, il y a une bonne cinquantaine de membres de l’association de courtiers Poggio. Leur expérience et leurs suggestions constituent notre principale source d’inspiration.” BrokerCloud souhaite apporter régulièrement des améliorations et de nouvelles fonctionnalités au système de gestion. Cinq initiatives sont prévues à l’agenda des prochains mois:

  • Un bot intelligent qui permettra de déclarer les sinistres de façon intuitive (via chat et par téléphone), donc sans l’intervention du courtier.

  • Un coffre-fort digital dans lequel le client pourra conserver et gérer des photos, des preuves d’achats, des modes d’emploi, des garanties, etc. d’objets (précieux), et ce, de façon à inciter le client à se rendre plus fréquemment sur le portail.

  • L’extension d’UnderCover à toutes les assurances en lien avec la mobilité, comme l’omnium et l’assistance.

  • L’accès rapide à un réseau de réparation pour les dommages aux bâtiments.

  • Un module permettant une gestion de patrimoine simple.

Stephan Podevyn: “A l’avenir, thewave souhaite développer des solutions digitales pour tout le secteur de l’assurance, et pour cela, nous allons collaborer avec d’autres insurtechs et sociétés informatiques, telles que Cronos et Hexaware. C’est aussi la raison pour laquelle thewave est devenue en début d’année partenaire associé de B-Hive, la plateforme fintech européenne qui met en contact les banques, les assureurs et les fournisseurs d’infrastructures technologiques.”